Un événement Zero Waste

En route pour le "Zéro déchet, Zéro Gâchis" !

Comme toute activité, la tenue d’un événement induit une production de déchets et un risque de gaspillage élevé. L’association W(e)Talk vise à favoriser l’empowerment des femmes, dans l’optique d’un changement de société collectif. Ce changement passe également par la manière avec laquelle nous menons nos activités. La recherche d’un impact écologique moindre – quelque soit notre échelle – est une composante forte de cet engagement.

Dès la première édition du W(e)Talk Event, et sur l’ensemble de nos actions depuis, nous avons fait l’effort de rechercher et opter pour des choix qui minimisent notre empreinte écologique en tant qu’organisateurs d’une rencontre rassemblant de 100 à 150 personnes le temps d’une journée. Imprimeur écologique, location de matériel, achats en vrac, etc voici quelques-uns de nos choix sur les éditions 2014 et 2015.

logoPour cette troisième édition, nous avons souhaité mener une réflexion de fond, en nous appuyant sur le guide événementiel de l’association Zero Waste France dont nous sommes partenaires pour cette édition du W(e)Talk Event.

7 familles d’actions pour l’édition 2016

Noter que nous disposons encore de stocks tels que les goodies ou encore des boissons conditionnées (eau en packs, jus en bouteilles). Cette année de transition nous permettra d’aller davantage dans le sens du Zero Waste. Nous sommes également conscient(e)s qu’il nous faudra faire des arbitrages, notamment en raison des contraintes de la salle.

Le choix d’impressions réduites et/ou réutilisables

  • Cette année, nous n’imprimerons pas de programmes individuels. La présentation du déroulé de la journée et des intervenantes se fera par diffusion à J-5 du programme adapté à une lecture mobile, et affichage le jour J.
  • Un seul kakemono sera imprimé.
  • Une banderole sera imprimée, sans date, ni lieu pour être réutilisable.
  • La signalétique se fera au moyen d’impressions réduites et réutilisables.

La réduction des emballages

  • Servir l’eau du robinet et/ou opter pour des grands conditionnements.
  • L’achat en vrac (tisanes en vrac, jus pressés sur place…).

La réduction du gaspillage alimentaire

  • Procéder à un affichage de sensibilisation.
  • Ajuster les prestations de pauses cafés et déjeuner pour coller au nombre exact de participants.

Les goodies « expérience »

  • Les traditionnels goodies ne seront pas distribués cette année. Les partenaires seront présent le jour J afin de « faire vivre » leur service.

La logique d’achats responsables

  • Pour les impressions restreintes identifiées, le choix d’un imprimeur écologique et local.
  • Choisir des prestataires pour les pauses cafés et déjeuners avec des produits bio et/ou locaux.

Le choix des réutilisables

  • La location des couverts et nécessaires pour les pauses cafés et déjeuner.
  • Le recours à gobelets réutilisables.

La sensibilisation des participant(e)s

  • L’explication de la démarche Zéro Waste en amont.
  • La présence d’une signalétique le jour J.

Vous êtes sensible à la question du Zero Waste et avez des idées à partager ?

N'hésitez pas à nous contacter !